JE SUIS CELUI QUI DOUTE

PJB

Lorsque vous parvenez à la place qui est à l'une des extrémités de la vieille-ville de Mouans-Sartoux, le château apparaît en majesté, sous un soleil froid ce jour là.  

Il bruisse maintenant des préparatifs de cette soirée qui s'annonce. 

Nous sommes le 25 janvier 2019. 

 

David BELMONDODavid Belmondo affute son texte qui jaillit comme une source d'eau chaude: 

 

    Je suis celui qui doute 

    portant ses frères et sœurs 

    dans un cœur palpitant 

          (...) 

 

    Mon cœur s'enivre 

    pleure et chuinte 

    Mon cœur dérive 

    gratte et suinte 

    Disharmonie d'une quinte 

    que le désespoir éreinte 

 

A la harpe africaine, également nommée n'gomi,David RENDEL David RENDELDavid Rendel produit un son nouveau sur cet instrument rare et original qui capte l'attention autant que les mots de David Belmondo. 

 

    Puis soudain tout s'est tu 

    Un silence 

    brulant et puant 

    et dans l'ombre de l'Ombre  

    un œil est apparu 

            (...) 

 

    La lumière fut 

    non pas celle des origines 

    mièvre et pauvre d'Histoire 

    non pas celle des étincelles antérieures 

    mince et sans relief 

    Ici  

    L'éclair puissant 

    lacéra l'infini 

 

La salle 1

L'histoire de ce cosmos se répand, comme le chant du vent ou la possibilité d'une idylle. 

L'histoire n'est pas finie et se donne à chacune et à chacun: 

David BELMONDO

    Je crus devenir fou c'est vrai 

    car fous sont certains qui voient 

    Parmi nous d'ailleurs certains 

    perdirent   

    sens 

    Mon salut fut 

    une colombe d'étoiles 

    qui vint se poser en rêve sur mon épaule 

            (...) 

 

    Au commencement 

    nous n'étions qu'argile 

    Bien sûr 

    Il y eut des temps antérieurs 

    des temps qui ne portaient que 

    l'indistinct  chaos 

Après ces quarante-cinq minutes de grâce, où les yeux regardent vers le ciel, vient le temps de la scène ouverte avec ce soir seize interprètes : MM DAVAINEMadeleine-Marie Davaine,

Maryse dutouya Maryse Dutouya,

Chantal carretero Chantal Carretero et

Aurelie kalaha Aurélie Kalaha (piano),

Lydie navard Lydie Navard,

David CARDOSO David Cardoso,

Muriel BROSSET Muriel Brosset,

PIERROT Pierre Koslowski, 

Irène LENEUVEU Irène Leneuveu,

Jeremy forest 1 Jérémy Forest,

Gilles san juan Gilles San Juan,

Martinelli reynaud Héléna Martinelli (texte et guitare) et Michel Reynaud (piano et guitare),

Loic vecchio Loïc Vecchio

Lyanah Lyanah,

et enfin Alzina Patrice Alzina.  

Après la musique et les mots, la musique des mots, voici le chant lyrique représenté par la soprano Vanina Aronica Vanina aronica  Sandrine andre vanina aronica et la concertiste Sandrine André,

pour conclure en beauté cette soirée , qui ne saurait bien sûr s'achever sans nos terrestres agapes, dans la salle à manger du Château. 

  P1110680bis       Blazy belmondo rendel 2

Vous n'êtes pas obligé de me croire, mais ce fut vraiment un beau partage. 

 

poesie mots d'azur chateau.mouans-sartoux nuit poète

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×