UNE LUCARNE SUR LE CIEL

Un rayon de lune illumine le château et soudain une douceur orangée envahit le vieux-village.

La grande salle au parquet de bois est, elle, éclairée par vos sourires annonciateurs d'une belle soirée.

Nicole LANZANicole Lanza délivre ses mots:

 

                        Vos fleurs

                       j'aurais voulu les boire

                       et toutes les rosées et toutes les pensées

                       qui hennissent d'orages

                       dans l'air des songes aux cillements moqueurs

                       dans la durée des heures

                                    (...)

                       Dans la bouche des astres

                       au flanc du ciel nébuleux

                       le paysage bleu

                       gronde de nuits silencieuses crevées d'orages

 

Pour déclamer ses poèmes,

P1100969bisNicole Lanza est accompagnée par

Philippe MOLINOPhilippe Molino.

 

Les mots ricochent, empruntent  vallées et sommets, pour se poser dans nos bras où se repose le crépuscule.

 

                       Les oiseaux cachés sous la terre mouillée

                       attendent les nuits chaudes pour renaitre

                       le jour coiffé de dunes pâlit

                       sur ses épaules nos chagrins se concertent

                       baignés de lunes défaites

                                   (...)

                       Je vous offre en deux rimes de déranger le monde

                       allégez ma conscience, les cernes de ma vie

                       les gorges de mes nuits

                       s'épandent dans l'univers

                      ma robe est suspendue à votre cadran lunaire

 

Les mots scintillent et la musique les emporte dans la nuit. Le divin violon de P1100954bisVolkmar Holtz,

et au piano P1100961bisFabien Parisato, tressent un hommage à la poésie qui s'offre,

P1100982bis qui se délie devant nous. 

 

                       Je m'ouvre à l'ivresse et au vertige

                       j'entrouvre la lucarne du ciel

                       et je savoure une potion de rêve

                       effilochée de mémoire enténébrée

                                       (...)

                       J'ai vécu la patience de la pierre

                       j'ai marché à sa vitesse

                       cabrée dans le vent

                       j'ai peint des paysages de larmes blanches aux regrets enfouis

                      j'ai bercé des cauchemars  sac à dos des misères

 

                                                            LES ARTISTES

 

Maintenant Nicole Lanza, auteur, Philippe Molino, récitant, et nos deux musiciens Volkmar Holtz et Fabien Parisato sont sous les vivats. Les applaudissements nourris portent sur la scène ouverte les auteurs des mots d'azur, et leur cohorte de sourires et d'émotions.

 

MARTIN FrançoisFrançois Martin,

Bernard FERAUDBernard Féraud,

Rimma Rimma Lubomir,

MariaMaria Salamone,

P1110009bisJackie Raimondi,

Antoine MARIELLIAntoine Marielli (chant corse),

Irène LENEUVEUIrène Leneuveu,

Chantal CarreteroChantal  Carretero,

Muriel BROSSETMuriel Brosset,

PJBvotre serviteur, 

 

Marie Gay et

 

ELISA Elisa Verna rivalisent d'ardeur poétique pour nous emmener

jusqu'aux trois superbes chants du ténor des voix d'Arsis, YOANNYoann Piazza.

 

Ce dernier, accompagné au piano par Fabien Parisato, est le bel achèvement d'un rendez-vous qui méritait d'être vécu.

                                                                 P1110038bis

Ce fut comme une éclipse des ombres.

Le poème est sorti des ténèbres, et se répand maintenant comme un vent chaud, dans les couloirs du château.

                                                    PJB et Nicole

Pierre-Jean Blazy

 

COMPTE RENDU poesie mots d'azur chateau chateau.mouans-sartoux nuit poète

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×