SAISIR LA ROUTE

La neige a donné rendez-vous aux mots d'azur.

Attendue dans la journée, elle choisit de tomber une heure avant le début de notre soirée.

Quelques flocons légers sur le littoral, et une petite couche aux contreforts du moyen et du haut pays.

Suffisamment pour décourager nos voyageurs éloignés.

 

C'est donc une assistance moins nombreuse que d'habitude qui accueille Christophe FargeotChristophe Forgeot.

Mais la grande salle va se remplir au fil des minutes ...

 

   Dans l'ouest américain

   la lune et le soleil sont nouveaux

   tout a le goût de la première fois

   l'immensité la route la liberté

   embrassées

   comme des adolescentes

    (...)

   

   Le matin commence par un café dans la tasse

   la fumée se déplie

   enfourche l'utopie

   caresse son réservoir

   et relève sa béquille

 

Christophe Forgeot est  accompagné par Hervé Hervé Fouéré, lui -même venu avec de nombreux instruments. Et ils nous racontent cette traversée , en mots et en musiques, le long de la mythique route 66.

 

   Pourquoi se compliquer la vie

   prends un sac et taille la route

   la vallée est un passage

   l'eau a sculpté pendant des millions d'années

   l'éphémère que tu es

    (...)

 

   Vise le voyageur au fond du bar

   une trêve au bord des lèvres

   le ventilateur découpe sa vie

   dans la lueur blafarde du soir

   où seule subsiste l'envie d'être à demain

La salle séduite

Sur l'écran géant défilent les photos magnifiques d'Agnès Mallez. L'effet est saisissant. La musique typique de l'ouest américain, les images plus vraies que nature, et la poésie ciselée de Christophe Forgeot nous font chevaucher la route aventureuse.

Le trio infernal

   Cactus dans les plaines

   flétrissent flétrissent

   ici il n'y a ni feuilles ni automne

   la fumée dans le ciel tourbillonne

   l'horizon est un monument

    (...)

   Pas de grillage pour border la voie

   pas de péage pour couper l'élan

   le nez des camions est sans limite

   a road to be free

   seuls des motels pour relayer l'amour

 

L'atterrissage se fera en douceur, dans les frimas qui se poursuivent au dehors, alors que la chaleur humaine envahit une scène ouverte bien rythmée, où se succèdent MM DavaineMadeleine-Marie Davaine,

CordosoDavid Cardoso,

Daniel Galant Daniel Galant,

Hélène Albert Hélène,

Cédrix JACOB Cédric Jacob,

Nathalie DLOUSSKY Nathalie Dloussky,

Pierrot Pierre Kozlowski,

Bernard FERAUD Bernard Féraud,

Irène LENEUVEU Irène Leneuveu,

Muriel BROSSET Muriel Brosset et

Patrice ALZINA Patrice Alzina.

 

Héléna MARTINELLI Héléna Martinelli et Michel Raynaud ont choisi de nous chanter Alfred de Musset, avant même que la

vibrante soprano La soprano Marianna Nagy, accompagnée au piano par Catherine Gamberoni, nous emmène au firmament.

Les artistes

 

La salle, debout, applaudit.

Ce septième anniversaire aura marqué les esprits.

Longtemps il restera dans notre souvenir.

 

La neige est une feuille blanche

et le poème s'y répand,

comme un vent chaud et puissant.

 

Photo de groupe

Pierre-Jean Blazy

 

COMPTE RENDU poesie mots d'azur chateau chateau.mouans-sartoux

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×