Mathew WOODMAN

 

Parfum d'écrivain

En écrivant, une part de mon âme
Est laissée, mes joies, mes larmes
Elle coule avec l’encre sur ces feuilles
Subtilement liée à mon recueil
Comme une fragrance pour éveiller mes sentiments
Mélanger la beauté et la tristesse et en distiller lentement
Je vogue sur ces vagues qui fleurent
Entre ces lignes, sans elles, ces instants meurent
A travers ce sablier du temps
Les grains de ma vie s'en vont
Inexorablement, moments seuls ou partagés
Depuis ma jeunesse, mûris, plus âgés
Passant de l'autre côté
Je les esquisse, hâtivement notés
Nous ne voyons pas l'avenir
Il reste insaisissable, maintenant
Nous vivons le présent à venir
Mais gardant précieusement
Ces instants qui viennent de partir
La pointe de ma plume écrit
Avec mes humeurs ces récits
Ceux qui ne pourront jamais revenir
Laissant un doux parfum de souvenirs ;

 

                ***************

Temps d'Une Nuit

S'aimer le temps d'une nuit
Comme si il n'y avait plus de lendemain
Nos âmes se caressent sans bruit
Comme des effleurements d'une main

Nos cœurs se battent au plus vite
Une Aurore Boréale aux mille couleurs
Pour une éternité fortuite
Dansant ensemble comme deux valseurs

Perdus dans la douce rêverie de nos voix
Tissées avec les plus belles soies
Ces mots pleins de légèreté

Nos soucis effacés
Par nos rêves enlacés
Cette nuit le temps s'est arrêté

 

      ***************

Ton  Livre

C'est toi qui m'as choisi
Par envie, par connaissance où par nouveauté
Je t'ai attendu comme d'autres, côte à côte blottis
De mon intérieur tu trouveras ma beauté

Ces feuilles dorment en moi
N'attendant qu'une chose, être prises
Dès que tu es libre, en tête à tête avec toi
Dans ce bonheur sans cesse que tu me lises

Tes yeux affamés me dévorent
Mes histoires te tiennent en haleine
Une fois attrapé par tes griffes de velours
Occultant toute autre chose, plus rien ne te freine

A la fin quand tu m'as tout lu
La dernière feuille tournée
Avec un sourire, sur ton étagère, je suis retourné
Ces moments partagés t'ayant plu

Tu sais où me retrouver
Un souvenir délicat dans tes pensées
De ces ententes éprouvées
Il suffit de me reprendre d'où tu m'as posé

 

(tous droits réservés)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×